vendredi 23 juin 2017

Ici aussi. 9/9, 11 Août 2016.

9.

On en est, et du jour et du voyage, temps compté, corps tremblé, sur la peau on voit toutes les griffures, corps étranger, étrangement posé sur le chemin sur la vie tout passe et rien encore n’est achevé, au bord d’un sentier, un coup, un coup et tout reprend et tout te rend, ici aussi la vie avance.


jeudi 22 juin 2017

Ici aussi. 8/9, 11 Août 2016.

8.

Comparaison simple, et simple image pour image, avant l’abandon, la vie te change, le cœur est loin, tout au loin, tu égratignes, tu cherches et je te trouve, toujours sur le chemin, toujours à la dérive, le vent souffle et souffle l’incendie, la main posée, le regard droit, corps brisé, et parle, parle, on en vient.

mercredi 21 juin 2017

Ici aussi. 7/9, 11 Août 2016.

7.

J’en suis à la parole, j’en suis au mot pour un autre, au bord du sentier, au détour remué et tordu, en souffrance, en avenir à perdre tout au fond,, tout au rien, sans une ligne, sans un outil posé, et arraché, le travail est terrible, je viens, je viens et tu poses tes drapeaux, tes enseignes, vent violent et simple.

mardi 20 juin 2017

Ici aussi. 6/9, 11 Août 2016.


6.

Il est aussi le temps des comptes, je suis, tu es, nous y viendrons, ensemble, nous y serons, perdus et rompus, on est en affaire, tout fades, les yeux, les éclairs, la vie sur les épaules, yeux fades et ouverts, tout encore on se demande,  faire, dire, j’en suis toujours au début du voyage, début.

lundi 19 juin 2017

Ici aussi. 5/9, 11 Août 2016.

5.

Dans le vent, soldat  blessé, cœur dérouté, chemin perdu j’en suis encore, tout commence, le premier tour, le grand voyage, la rumeur, les frissons, corps perdu et brisé, tout le tout, les feuilles au vent, rien n’est léger, et où, et quand, tout flotte à l’imprévisible, au genou éraflé, il est l’heure des incendies.