vendredi 24 mars 2017

Soleil haut. 5/9

Au calme abandonne, signe une alliance nouvelle, l’éternité est bien proche, les animaux tournent dans l’enclos, ils font un pas et cent suite, et retournent au bâton planté, au loin résonne le bourdon, église et pèlerinage, rien ne part, rien ne vient, tout est mêlé, plus rien en ce monde ne parle de liberté. 

01 Août 2016.

jeudi 23 mars 2017

Soleil haut. 4/9

Tu ne trouves ni mots, ni raisons, le cœur palpite, tu en es au recommencement, tout te figures et tu respires, cœur troublé, tu chantes, chaque mot se dit, chaque phrase est reconnue, tu tiens en main, au cœur le bois pour ordonner, pour tracer et reprendre, dire et redire le bien, le beau.

01 Août 2016.

mercredi 22 mars 2017

Soleil haut. 3/9

Tiens-tu une baguette de source et de commandement, branches nouées, les yeux au vent, un air plus vif, une réponse moins amère, tu regardes et ne maudis plus, ils sont trouvés et tu les abandonnes, comment le poing fermé et dur et fort sur le bois, sur les troncs, les yeux cherchent les insectes. 

01 Août 2016.

mardi 21 mars 2017

Soleil haut. 2/9

Pieds meurtris encore, encore tu passes, bien au-dessus, bien en haut de la souffrance, cœur divisé et solitude retrouvée des écorces et du grain aux mains, les insectes tremblent et soufflent, soleil croisé, chemin faisant, du ciel et des nuages, tout parle ici d’or et de liberté, succès et épreuves, tu tiens. 

01 Août 2016.

lundi 20 mars 2017

Soleil haut. 1/9

Et voir plus loin, plus grand, sortir et voir encore, oiseaux et insectes, discrètement appliqué à écouter et tout encore et bien plus à dire, dire, le point du jour, le sommet des arbres, tout haut et bien plus, des arbres, des branches, des feuilles et des cœurs, tout bat, tout tient, tu vas et tu marches. 

01 Août 2016.

dimanche 19 mars 2017

Tout ce tout, en écho. 9/9

Je tiens ferme, encore un regard, encore un sanglot, je t’ai croisé et tu tournes la tête et le cœur, je dis la vieille histoire, cœurs trahis et mâchoires serrées, devant la porte tout se range, tout ici fuit l’éternité, châteaux et herbes folles, monde vide et cœur entouré, vous êtes, tu es, et ils sont ce tout. 

Tout ce tout tremble encore ici.

31 Juillet 2016.

Chuck.